Archives par mot-clé : recherche

(In)disciplines : savoirs • récurrences • émergences

Colloque de l’Association canadienne des sociologues et des anthropologues de langue française

1er au 3 novembre 2017, Université Laval (Québec, Canada)

L’Association canadienne des sociologues et des anthropologues de langue française (ACSALF) organise son colloque général sur le thème des (in)disciplines. L’invitation s’adresse aux anthropologues et sociologues et à ceux et celles qui partagent leurs perspectives d’enquête et d’analyse.

Argumentaire

Pourquoi les (in)disciplines ? Continuer la lecture de (In)disciplines : savoirs • récurrences • émergences

Une Babel universiTerre : à l’écoute des savoirs en acte (Campus Condorcet, 22-23 septembre 2017)

Atelier proposé par Myriam Suchet et David Christoffel avec les Fabriques de sociologie.

Il s’agit de mettre l’UniverCité en situation d’apprendre de celles et ceux qui expérimentent des manières alternatives de (savoir) faire, s’organiser, résider, bâtir, cultiver, créer et chercher hors des sentiers battus.

Dans le cadre du programme Des collectifs d’artistes et/ou d’architectes en recherche de nouvelles écritures urbaines

Résumé du programme > L’atelier associera des créateurs et des chercheurs autour d’une réflexion commune : Comment expérimenter une nouvelle écriture de la ville contemporaine à partir des expériences émergentes de « communs urbains » ? Il s’agira de documenter ces expériences afin de favoriser leur mise en discussion et problématisation. L’atelier contribuera aux débats contemporains sur la constitution des communs et favorisera la coopération entre création (art et architecture) et recherche autour de ces enjeux.

Partenaires >

  • Pascal Nicolas-Le Strat, Professeur des universités, Paris 8 Vincennes-Saint-Denis
  • Myriam Suchet. UMR 7172 – THALIM (Théorie et histoire des arts et des littératures de la modernité), Université Sorbonne Nouvelle Paris 3.
  • Etienne Delprat. YA+K Collectif d’architectes et artistes (Bagnolet – 93).
  • Martine Bodineau, Fabriques de sociologie 93 (Saint-Denis).
  • Louis Staritzky. Collectif-en-devenir (Université Paris 8).

24 août 2017 – Frottement des langues et des voix : l’UniverCité à l’écoute

Atelier en recherche-création organisé dans le cadre du Catalyseur d’imaginaires urbains au Virage, Campus Outremont de la future Université de Montréal.

Catalyser une recherche-création dans un campus en devenir, c’est prêter l’oreille aux langages concordants ou dissonants qui y bruissent déjà. Se mettre à l’écoute de ces voix inspire d’autres manières de savoir, faire, s’organiser, résider, bâtir, cultiver, créer et chercher hors des sentiers battus.

L’atelier « Une Babel UniversiTerre », orchestré par Myriam Suchet (Sorbonne Nouvelle – Paris 3) avec Dominic Hardy (Université du Québec à Montréal), Nicole Lattuca et en complicité avec Projets Ephémères, propose de parcourir le Campus-MIL et ses environs à la recherche des différences dans « la langue », d’enregistrer ces différences et d’en faire les matériaux d’une réflexion et d’une création communes.

En soirée, les membres du groupe électro-pop Rouge Tonic proposent un atelier-conférence autour du film Eldorado de Charles Binamé et de la représentation d’un « Montréal mythique », une performance musicale participative et visuelle (avec le collectif Les hommes de lettres) de leur chanson inspirée du film, pour terminer avec un concert en plein air présentant leur univers musical.

PS : pour quelques souvenirs, l’album photo est par ici, merci à Daniel Pereira Milazzo !

Indiscipline ! Le petit livre jaune est paru chez Nota Bene, à Montréal

Tentatives d’UniverCité à l’usage des littégraphistes, artistechniciens et autres philopraticiens
Ce livre, comme une carte postale destinée à voyager de manière erratique: d’une UniverCité à un centre d’artiste, d’un squat à un théâtre, d’un chapiteau à une zone d’autonomie temporaire et aussi d’un continent à un autre.

Mise en livre de Daniel Canty
Graphisme et illustrations par Alexis Coutu-Mation (Charmant&Courtois)
Direction littéraire Etienne Beaulieu pour une nouvelle collection indisciplinaire en recherche-création.

Dis-moi les mots que tu ne dis pas… Ou comment passer de la francophonie aux françai(s) au pluriel

La question de l’hospitalité commence là : devons-nous demander à l’étranger de nous comprendre, de parler notre langue, à tous les sens de ce terme, dans toutes ses extensions possibles, avant et afin de pouvoir l’accueillir chez nous ? S’il parlait déjà notre langue, avec tout ce que cela implique, si nous partagions déjà tout ce qui se partage avec une langue, l’étranger serait-il encore un étranger et pourrait-on parler à son sujet d’asile ou d’hospitalité ?
Jacques Derrida, De l’hospitalité, Paris, Calmann-Lévy, 1997, p.21

HS3_cdp_myriam_suchet

Article paru dans Cousins de personne, Nos mots dits, en ligne ici http://www.cousinsdepersonne.com/2015/03/dis-moi-les-mots-que-tu-ne-dis-pasou-comment-passer-de-la-francophonie-aux-francais-au-pluriel/

 

Présentation des posters scientifiques des étudiant.e.s du séminaire Pour un Québec indisciplinaire

Travaux en cours, recherches en vue

Mardi 8 décembre 2015
19h30 à 21h

Venez admirer les Posters scientifiques des étudiant.e.s du séminaire de Master Pour un Québec indisciplinaire, promotion 2015-2016 (FYSL11P)

Quel meilleur outil qu’une représentation graphique pour donner accès à la boite noire d’une recherche en cours ? Graphes, cartes heuristiques, arborescences, etc. : la visualisation de données permet à la fois d’exposer les résultats d’un travail plus ou moins abouti et de donner à voir sa démarche. De ce fait, il devient possible non seulement de diffuser et de valoriser plus largement un travail scientifique, mais aussi de paramétrer ou de configurer différemment son mode de fonctionnement. Les compétences à mettre en œuvre sont multiples : capacité de synthèse, mise en évidence des catégories et liens implicites, maniement des codes visuels, délinéarisation de la pensée discursive, recherche-création et souci esthétique…

Bibliothèque Gaston Miron
 – études québécoises, Bibliothèque Universitaire de la Sorbonne Nouvelle – Paris 3, 
Campus Censier, bâtiment C, 1er étage, Salle de la Clef, 
13 rue Santeuil, 75005 Paris – 
Métro Censier-Daubenton

© Marie Régipa
© Marie Régipa

Du comparatisme différentiel à l’indiscipline. Ceci est un essai de littérature comparée

Cet article s’efforce de prolonger le dispositif participatif mis en œuvre lors du colloque Montréal comparatiste, tradition vivante afin de matérialiser notre intelligence collective à l’issue de ces deux journées intenses de réflexions. Cette approche relationnelle bouscule des normes disciplinaires pour envisager la recherche comme une forme de création résolument embrayée. Comment relier cette perspective indisciplinaire au comparatisme différentiel tel que je l’avais élaboré dans mon doctorat en cotutelle entre la France et Montréal ? Saurons-nous inventer, ensemble, des manières de comparer susceptibles d’orienter différemment nos situations contemporaines ? Post-scriptum comparatiste

http://post-scriptum.org/du-comparatisme-differentiel-a-l-236

Traduire l’hétérolinguisme en indiscipline

Capture d'écran 2015-11-09 13.46.14

Le séminaire national des Fabriques de sociologie se tiendra le 14 novembre 2015 à l’université Paris 8 Saint-Denis en salle C022.

  • 9h-9h30, accueil par Léa Laval et Sylvain Picard et présentation des outils pour alimenter l’histoire-se-faisant.

Continuer la lecture de Traduire l’hétérolinguisme en indiscipline