(Re)jouer l’Horizon est ici avec Marine Ruault, Charlie Raingeard et David Pons Le 6 novembre 2021 à TOUlouse

Biennale EXEMPLAIRES Formes et pratiques de l’édition: quatrième biennale, 13 écoles, 78 projets éditoriaux sélectionnés, un colloque international les 4, 5 & 6 novembre 2021
et quelques expositions à Toulouse, isdaT.

 

Peut-on faire de la page un espace relationnel? Activer le papier comme une interface? Accéder par la lecture à la texture singulière de chaque feuille? Et comment rejouer un tel agencement par la parole, restituer sa maquette lors d’une conférence? Le point de départ de ces questionnements est le dernier ouvrage de Myriam Suchet: L’Horizon est ici. Pour une prolifération des modes de relations paru aux Éditions du Commun (Rennes, 2019). Un «nous» (Myriam, Marine, Charlie, David) constitué en collectif ad hoc et indiscipliné se propose d’éprouver le potentiel politique-poétique de ce livre en transposant sa mise en page, inspirée du Talmud, dans une forme en devenir.


Myriam Suchet cherche et se perd beaucoup, notamment à la Sorbonne Nouvelle où elle dirige, en toute indiscipline, un Centre d’études québécoises. Elle s’ingénie à lire le «s» de français comme une marque de pluriel et à inventer des formats pour que vous aussi! Charlie Raingeard et David Pons sont artiste et designer graphique, étudiant à l’isdaT et diplômé de l’ESAD Valence. Marine Ruault travaille aux Editions du Commun en tant que maquettiste et designer graphique.